Nouvelle philo: le Néo-existentialisme


Le Néo-existentialisme est la nouvelle pensée existentialiste voire le vrai existentialisme comme jamais il n'a été conçu jusqu'ici!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Voir les messages sans réponses
 

BIBLIOGRAPHIE DE JUBIL BOISSY (contact : oulimp@hotmail.com)

 
SujetsMessages
Derniers Messages
Pas de nouveaux messages

SON PREMIER OUVRAGE

L'immuable réalité existentielle Néo-existentialisme et philosophie des temps à venir
Jubil Boissy > Essai   ( Les éditions Le Manuscrit  www.manuscrit.com )
 
 



Palmarès
 
Communauté(s) :

Genre : Essai

Public(s) : tous publics

Nb de pages : 77

N°ISBN : 2-7481-7436-4

N°EAN : 9782748174366
Formats disponibles à l'achat
Cliquer sur 'Livre' pour ajouter au panierLivre
(livraison à domicile)
Prix hors livraison :
10,90 euros (71,50 FF)
Cliquer sur 'pdf' pour ajouter au panierpdf
4,25 euros (27,88 FF)

Présentation
L'Existence vient nous révéler sans doute son réel visage, elle vient nous montrer qui elle est. Pour ce faire elle demande de notre part non pas une interprétation linguistique empressée, encore moins un étalage des connaissances mais plutôt une attitude de constat, d'observation méthodique. Là nous révélant sa nature immuable, longtemps ignorée sans doute, l'on comprend alors ce que c'est la contingence dont la demeure s'appelle animation ou interaction. L'on comprend aussi ce que nous sommes tout comme ce qu'est "Dieu" ou tout autre chose.
Toujours est-il que de cette attitude de constat méthodique la philosophie va chercher de se saisir soi-même par delà le langage tout comme de chercher à "libérer" la Liberté de ce langage-même.



Citation

" Par exemple ce savant, pour ce qui concerne l'homme, parlait d'une substance dont toute l'essence n'est que de penser et qui pour être n'a besoin d'aucun lieu ni ne dépend d'aucune chose matérielle.
Et nous de nous demander comment l'on peut être substance sans être d'aspect physique, et comment l'on peut être d'aspect physique sans être dans la Physique.
Bien sûr l'on peut de prime abord « ne pas dépendre » d'aucune chose matérielle pour être dès l'instant que l'on est une chose matérielle parce que substance.
Ce savant, pour avoir voulu insinuer l'existence d'une âme immatérielle en notre genre, n'a réussi – sans le savoir – qu'à révéler que notre genre – pas celui d'homme – n'est qu'une entité... "

 Voter pour un extrait
www.manuscrit.com

00
Pas de nouveaux messages

SON SECOND OUVRAGE




Le Néo-existentialisme : une prophétie de la philosophie de rupture
Par Jubil Boissy

Né le 5 octobre 1976 à Dakar au Sénégal et issu d'une famille très modeste, Jubil Boissy, de son vrai nom Léon Boissy, connaît très tôt la solitude qu'il finit par aimer pour ses « vertus » et qui va être déterminante dans la naissance et la croissance de son amour pour les études et la réflexion philosophique. En 2002 il obtint sa maîtrise en Sciences de Gestion et Droit des Affaires Internationales à l'Université Dakar-Bourguiba. Mais auparavant il aura séjourné de 1991 à 1994 au séminaire des prêtres du Saint-Esprit de Ngazobil-Joal, croyant avoir la vocation de devenir prêtre. Actuellement il est technicien commercial.

16.00€ Livre papier
4.90€ PDF
Thème : Essai / Etude autres
Genre : Essai / Critique / Chronique
218 pages noir et blanc, classique 13/20 cm
Ouvrage ajouté le 07/06/2007
Les éditions Edilivre www.edilivre.com
Extraits : Dépasser ou se dépouiller de l’homme ?
L’humain est-il à dépasser pour aller vers le surhomme ou devrait-on s’en dépouiller pour retrouver le caractère de « fils de ce Monde-ci » ?
Si le meurtre de Dieu signifie la perte de toutes nos valeurs traditionnelles (le bien, le juste, le vrai, le bon…) ; la destruction soudaine de tous nos repères (au point que l’insensé a besoin d’une lanterne pour avancer …) ; si cette mort de Dieu est pour plonger le monde dans l’obscurité au point que l’on ait à se demander quoi faire désormais, qui croire désormais, où aller désormais ; si c’est pour que l’histoire humaine tout entière se trouve bouleversée et pour que l’homme, afin que sa réaction soit à la hauteur de l’événement, se doive de se dépasser, de se définir, de se réinventer ; alors tout cela n’aura été que peine perdue.
Résumé :
Le néo-existentialisme est une pensée fondamentalement critique et perspectiviste. Son apparition aux antipodes de la nature pensante ou anthropocentriste ne laisse rien de ce qui est jusqu’ici produit en philosophie, échapper à son attitude de soupçon, de doute, d’interrogation, d’investigation, de critique et de démonstration. C’est parce que le néo-existentialisme se propose comme une alternative de vision que l’on se demande pourquoi l’on ne s’étonnerait pas de la nature humaine en soi avec son anthropocentrisme.


00
Sujets actifs du jour
Top 20 des posteurs du jour
Top 20 des posteurs du forum

Nouveaux messagesNouveaux messagesPas de nouveaux messagesPas de nouveaux messages  Forum VerrouilléForum Verrouillé