Nouvelle philo: le Néo-existentialisme

Le Néo-existentialisme est la nouvelle pensée existentialiste voire le vrai existentialisme comme jamais il n'a été conçu jusqu'ici!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le gai savoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jubil BOISSY
Admin
avatar

Nombre de messages : 124
Localisation : DAKAR
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Le gai savoir   Mer 14 Fév - 12:44

cheers sunny
Le gai savoir :

Nourrie aux sciences de l’évolution, la conscience ne peut que considérer le langage comme un acquis culturel advenu tardivement dans l’évolution et l’histoire du genre qui allait s’appelait l’homme.

Le langage peut et doit donc être soumis au doute méthodique cartésien d’autant que l’on ne peut s’empêcher d’y trouver un certain soupçon d’incertitude ou d’illégitimité, ce qui, si l’on suit Descartes, suffit à le faire rejeter.

Or à vouloir douter du langage et le rejeter c’est venir à douter et rejeter le phénomène même de la pensée – puisqu’il n’y a pas de pensée sans langage – pour finir par douter et rejeter notre nature humaine puisqu’il n’y a pas de nature humaine sans pensée ni langage.

Mais cela, Descartes et Husserl, ou bien l’ignoraient absolument ou bien ils en avait terriblement peur tout simplement, de peur de se voir nus, dépourvus de toute nature humaine.

Qui sommes-nous alors ?

Ne serions-nous pas des fils de ce Monde-ci à conscience saine et agissante et non à conscience pensante ?

N’est-ce pas là une découverte ainsi conséquente au doute cartésien complété ou à la découverte de l’Existence ?

Si donc cette Existence peut se découvrir par simple constat, la méthode de doute cartésienne complétée n’apparaît-elle pas alors comme propre à démontrer et à justifier la condamnation ferme de l’homme quant à sa nature humaine ?

Dès lors l’attitude de soupçon des sceptiques, des nihilistes, des pessimistes, des matérialistes radicaux, des existentialistes classiques, et de la pensée nietzschéenne ne se retrouve-t-elle pas par ailleurs réévaluées ?


cheers sunny ; Jubil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://philo2007.forumsdediscussions.net
 
Le gai savoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» qui as peur de ne plus savoir manger ou maigrir
» Tout ce qu'il faut savoir sur le kilt.
» Bibliothèque : Bouddhisme Tibétain : Savoir pardonner de Sa Sainteté le Dalaï- Lama
» Comment savoir quels sont nos talents ?
» Soif de savoir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvelle philo: le Néo-existentialisme :: dialogues et divers :: VOS POINTS DE VUE D'ENSEMBLE-
Sauter vers: