Nouvelle philo: le Néo-existentialisme

Le Néo-existentialisme est la nouvelle pensée existentialiste voire le vrai existentialisme comme jamais il n'a été conçu jusqu'ici!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 « Les transformations de la pensée nietzschéenne »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jubil BOISSY
Admin
avatar

Nombre de messages : 124
Localisation : DAKAR
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: « Les transformations de la pensée nietzschéenne »   Lun 26 Fév - 8:36

« Les transformations de la pensée nietzschéenne »

« Dans une mine d’or et pour une poignée d’or il nécessite souvent de remuer dessus dessous tout un équivalent d’une colline de sable.»

L’expression « les transformations de la pensée nietzschéenne » est un humble appel à un projet intellectuel, celui de permettre touijours, si possible, ne serait-ce qu’une cuillérée d’une bonne compréhension de la pensée nietzschéenne, tandis qu’il importera peu pour ce faire tout ce qui aura été accouché comme critiques, explications, contributuions et points de vue sur cette philosophie de Nietzsche, car pourquoi ne pas savoir exploiter à profit cette fougue à la course à paraître le plus grand connaisseur ou plus grand disciple de la pensée nietzschéenne ?

L’expression « les transformations de la pensée nietzschéenne » ne traduit donc pas une invitation à transformer la pensée nietzschéenne mais celle de laisser libre cours à toute tentative ou initiative d’interprétation de la pensée nietzschéenne dans l’espoir toujours nourri d’y voir révélée une certaine compréhension pertinente ou édéquate, moindre soit-elle.

« Dans une mine d’or et pour une poignée d’or il nécessite souvent de remuer dessus dessous tout un équivalent d’une colline de sable. »

A une certaine compréhension de la volonté de puissance nietzschéenne :

Un ami nous disait que ce qui est important dans la vie, cela qui semble valoir plus que toute autre chose particulière ou plus que tout état de satisfaction circonstancielle ou passagière, cela donc est quelque chose vraissemblement de plus subtile, de plus sournois et de difficile à définir en nous si l’on ne sait pas l’apprivoiser au point de descendre dans sa demeure intime en se départissant significativement au préalable de notre brutalité intellectuelle, savante ou morale.

Une méditation approfondie sur cette sagesse prophétique nous semble révéler une vision sinon une lueur de ce que voulait dire au fond une telle prophétie.

En effet elle semble’ vouloir dire que le plus important, le plus essentielle dans la vie , cela même qui soutient ou fait même une vie intense, est l’Envie de toujours devenir autre c’est-à-dire d’advenir à d’autres conditions de vie supérieures ou inédites qui rendent possible en nous la manifestation intense de notre sentiment de supériorité qui se nourrit fondamentalement d’égocentrisme porté à sa plus haute capacité d’expression, tandis que ce sentiment de supériorité pour s’estimer fortement affirmative se croit devoir prendre pour mesure l’effet et l’intensité de la jalousie, de la haine et de l’admiration qu’il suscite en même temps à l’égard des autres que l’on croit dépasser quant à leurs conditions de vie.

Cela nous semble être là la « volonté de puissance » version humaine ou version destinée à l’homme et que nietzsche semble soupçonner ou révéler comme inscrite au fond du plus sage, du plus pieux ou du plus hypocrite ou mesquin bref au fond de tout homme; le surhomme devant alors être vraisemblement celui qui asssume pleinement cette volonté de puisssance.

Et pour finir l’on pourrait oser se demander pourquoi au nom des soit disant humilité, mortification et ascétisme devrait-on luter contre l’élan de l’affirmation ascendante de la vie qui cherche à se soutenir ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://philo2007.forumsdediscussions.net
 
« Les transformations de la pensée nietzschéenne »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» aux adolescents nietzschéens
» Les nietzschéens sont des moutons!
» Le pouvoir de la pensée ou la mémoire de l'eau
» Une Tite Pensée pour mon Ami Gilou qui est sur le billard !
» une pensée pour ma maman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvelle philo: le Néo-existentialisme :: dialogues et divers :: VOS POINTS DE VUE D'ENSEMBLE-
Sauter vers: