Nouvelle philo: le Néo-existentialisme

Le Néo-existentialisme est la nouvelle pensée existentialiste voire le vrai existentialisme comme jamais il n'a été conçu jusqu'ici!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'ETERNEL RETOUR?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jubil BOISSY
Admin
avatar

Nombre de messages : 124
Localisation : DAKAR
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: L'ETERNEL RETOUR?   Jeu 1 Mar - 13:02

L’éternel retour ?

L’éternel retour et l’Animation pêle-mêle :

Dans tous les cas ces deux conceptions viennent pour décrire le comportement du Monde.

Mais que diriez-vous si l’on vous fait voir que le comportement du Monde ne s’affirme nullement pas dans une mouvance de retour encore moins de retour éternel, mais qu’il s’affirme plutôt dans une réalité d’animation pêle-mêle où règnent la contingence, le dépassement et le devenir perpétuels.

Car comment un tel Monde peut-il soutenir fermement le choix d’un retour d’une même réalité déjà produite alors qu’en lui rien absolument rien n’a de valeur si ce n’est celle de faire un avec son comportement d’animation pêle-mêle sous la dominance de la contingence, du dépassement et du devenir, contingence, dépassement et devenir qui alors sont totalement aveugles pour ignorer absolument ce qui est passé ou ce qui est à venir, encore que ces contingence, dépassement et devenir opèrent toujours en deçà et par delà le temps et l’espace car ces derniers leur sont soumis ?

Ne comprenez-vous pas que l’idée d’Animation pêle-mêle vient accomplir et dépasser celle d’éternel retour pour parfaire la compréhension du comportement éternel du Monde ?

Nous sommes tous des disciples de F. Nietzsche, mais celui-ci n’avait-il pas prophétisé que le disciple vienne à dépasser le maître ?

N'allez pas croire que le Monde est une boule fermée ou qu'il a tout simplement des limites au point que tout ce qui s'y produit se conserve infiniment en tant qu'il apparaît pour avoir à revenir et repasser par là où il était produit ou passé.
N'essayez pas d'imaginer les limites du Monde car vous en aurez aucunement d'image tant que vous n'en aurez pas auparavant parcouru jusqu'à ses extrèmes limites. S'il vous plait n'inventez donc rien, vos pères parce qu'ils inventaient qu'ils ont créé tout ce dont ils n'ont aucune image, toutes ces illusions qui font le fondement de la nature humaine, car s'ils en avaient au moins des images ce n'aurait pas été de l'invention de leur part car l'image est en soi de la réalité de ce monde parce que relevant de la nature physique et ne vaut que pour elle même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://philo2007.forumsdediscussions.net
 
L'ETERNEL RETOUR?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nietzsche, l'éternel retour
» [Mircea Eliade] Le mythe de l'éternel retour
» L'éternel retour.
» Hannah Arendt, La vie de l'esprit
» Études Malachie - Retour d'Élie- l'un des 2 témoins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvelle philo: le Néo-existentialisme :: dialogues et divers :: Jubil et Nietzsche ?-
Sauter vers: