Nouvelle philo: le Néo-existentialisme

Le Néo-existentialisme est la nouvelle pensée existentialiste voire le vrai existentialisme comme jamais il n'a été conçu jusqu'ici!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dépasser ou se dépouiller de l’humain ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jubil BOISSY
Admin
avatar

Nombre de messages : 124
Localisation : DAKAR
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Dépasser ou se dépouiller de l’humain ?   Sam 19 Mai - 4:20



Dépasser ou se dépouiller de l’humain ?

Pour vaincre une maladie il convient de bien la diagnostiquer mais surtout de bien connaître l’agent pathogène qui en est responsable.

Et c’est en neutralisant, en évinçant ce pathogène que l’on met fin à la maladie et à tous ses effets quelque bizarres que ceux-ci puissent paraître.
Dès lors pour dépasser l’humain mais surtout pour s’en dépouiller la démarche serait de s’attaquer non pas aux effets de la « nature » humaine tels que les valeurs et les divinités et autres repères trop humains mais plutôt de s’attaquer à leurs sources qui caractérisent intrinsèquement la « nature » humaine, donc les caractéristiques sans lesquelles l’on ne peut point parler d’humain.
Il s’agit alors du Langage, de la Pensée et de l’anthropocentrisme : voilà la formule de la « nature » humaine qu’il convient de démanteler pour seulement être sûr d’avoir le dessus sur le phénomène humain en le dépassant par dépouillement de ses caractéristiques fondamentales ci-dessus citées.

« nature humaine » = Langage X Pensée X Anthropocentrisme

En revanche la formule majeure de l’Existence ou Réalité pourrait s’établir comme suit :

Existence = Présence X Agir

Toute présence n’est que pour agir et ne saurait aucunement supporter le moindre instant d’immobilisme.
D’ailleurs tous les astres meuvent et avec eux tout ce qu’ils contiennent et portent.
L’immobilisme est en soi impossibles parce que le Monde est animation pêle-mêle, tandis que toute chose ou être y est action dès le simple fait d’apparaître là et du simple fait d’avoir apparu là et d’être présence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://philo2007.forumsdediscussions.net
 
Dépasser ou se dépouiller de l’humain ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Passer le pas :D
» Néssécité de dépasser les barrières des religions
» Comme l''or doit passer par le feu du creuset,
» pour ceux qui veulent se passer les nerfs
» evaluer le travaille pour passer son B1V

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvelle philo: le Néo-existentialisme :: dialogues et divers :: Jubil et Nietzsche ?-
Sauter vers: