Nouvelle philo: le Néo-existentialisme

Le Néo-existentialisme est la nouvelle pensée existentialiste voire le vrai existentialisme comme jamais il n'a été conçu jusqu'ici!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Langage et Pensée : le Mal en soi !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jubil BOISSY
Admin
avatar

Nombre de messages : 124
Localisation : DAKAR
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Langage et Pensée : le Mal en soi !   Ven 31 Aoû - 5:48

Le Langage, la Pensée
Le Langage et La pensée peuvent être considérés comme des moyens. Leur mise en œuvre donne nécessairement un produit qui s’appelle et ne peut être que l’humain. Ce sont eux qui confèrent le caractère humain à tout ce qui relève ou concerne de près ou de loin leur support.
Auparavant tout relevait de ce Monde-ci, cette Existence-ci, tout appartenait à cette Existence-ci, s’y enfonçait profondément et y demeurait irrévocablement.
Mais il a fallu l’avènement et le règne du langage et de la Pensée pour que soit permise l’étrange possibilité de s’extraire de ce Monde-ci, cette Existence-ci pour un par-delà on ne peut plus étrange voire mensonger et ce parce que cette étrange possibilité n’est que façonnée de pur mensonge.
Tous les prophètes, guides, prêtres, penseurs et philosophes n’ont pensé, parlé et critiqué l’humain que pour son plus noble bien à savoir le dépassement par amélioration de ses conditions d’être humain vers un plus haut degré de grandeur humaine, ne sachant pas hélas qu’une telle entreprise n’est qu’une odyssée au sein et pour une décadence plus laide c’est-à-dire une odyssée vers un plus haut degré de décadence.
A la différence de tous Jubil Boissy pense, parle et critique l’humain pour sa totale destruction et anéantissement vers la résurrection de celui-là que l’humain enveloppe et parasite depuis son sein à lui l’homme, c’est-à-dire « le fils de ce Monde-ci. »
A la différence de F. Nietzsche Jubil a su trouver en l’humain ce qu’il faut attaquer et détruire.
Aussi est-il que leurs « butins » respectifs de guerre ne pouvaient être pareils ni d’égale valeur.
Le Langage et la Pensée dans leur mise en œuvre ne sont propres qu’à instituer la recherche du sens et de la divinité tout en instituant et en maintenant le caractère ou nature humaine.

_________________
"L'Homme ne devrait plus vivre pour ne demeurer ni être tel, mais plutôt s'existentialiser pour devenir..."
Oui le Néo-existentialisme vient comme apparaissant aux antipodes de la nature pensante et anthropocentriste!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://philo2007.forumsdediscussions.net
 
Langage et Pensée : le Mal en soi !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aux origines du langage.
» Bac Philo 2013, Terminales L : "La langage n'est-il qu'un outil?"
» Le pouvoir de la pensée ou la mémoire de l'eau
» Une Tite Pensée pour mon Ami Gilou qui est sur le billard !
» une pensée pour ma maman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvelle philo: le Néo-existentialisme :: Langage et Pensee : Le Mal en soi !-
Sauter vers: